Autoédition : mes 10 conseils pour débuter

Voici quelques conseils qui m’ont aidé lorsque je me suis lancée dans l’écriture et l’autoédition:

1.Ecrivez ce que vous aimez

Je ne pourrai pas vous citer la source mais j’ai lu quelque part que de nombreux français avaient l’intention d’écrire un livre. Demandez autour de vous, à votre entourage, beaucoup vous affirmeront vouloir écrire. Mais quoi ? Sa propre vie ? Nombreux sont ceux qui vont penser en premier lieu à l’autobiographie. J’ai moi-même pensé à raconter la vie de ma famille, etc… Puis RIEN… On ne se lance pas.

C’est en regardant la vidéo de Bernard Weber que j’ai eu le déclic. Il faut “écrire ce qu’on aime”. Réfléchissez: polar, roman sentimental, thriller, young adult, fantastique, SF, chick lit… ? Il y en a pour tous les goûts! L’histoire et les personnages viendront par la suite. Définissez d’abord quel genre de livre vous souhaitez écrire.

 2. Ayez un carnet de note à portée de main

Notez tout ce que vous voyez dès que vous pouvez. Les anecdotes, les idées, les descriptions enrichiront vos écrits.

 3. Faites simple

 Sujet, verbe, complément pour commencer mais soignez vos phrases.

 4. Faites court

De très bons livres ne comportent que 60 000 mots surtout si c’est un premier tome. Beyond fait 70 000 mots à titre d’exemple.  Les derniers tomes sont en général beaucoup plus longs.

 5. Fixez-vous des objectifs

Par exemple écrire 10 pages par jour max. Oui c’est possible! 🙂

 6. Suivez un atelier d’écriture

Il existe des cours d’écriture, des tutos sur YouTube et des MOOC. N’hésitez pas à en faire l’expérience. Tout est bon à prendre et à apprendre!

 7. Soignez le plan et faites un résumé des chapitres avant de commencer la rédaction.

Réfléchissez à long terme si vous avez plusieurs tomes. Certains éléments du Tome 1 peuvent se retrouver dans le Tome 3 et vice versa.

 8. Soignez la forme, la mise en page: alinéa, saut de ligne, orthographe. Les lecteurs seront intransigeants ! Relisez plusieurs fois et faites relire votre manuscrit. Pour ma part le travail de réécriture/relecture/correction a été beaucoup plus long que le travail d’écriture. C’est fastidieux mais nécessaire. Si vous avez un budget, vous pouvez toujours faire appel à un correcteur professionnel. (laplumenumerique.fr)

 9. Soignez la cohérence de votre récit. Les lecteurs ne seront pas surpris si votre personnage possède des pouvoirs magiques en revanche ils seront surpris si votre personnage conduit une voiture à 15 ans par exemple. Les lecteurs diront que ce n’est pas logique. De même soignez l’environnement spatio-temporel de votre récit.

 10. Titre et couverture: Faites en sorte que votre titre soit le plus lisible possible. La couverture et le titre sont les deux éléments que l’acheteur/lecteur verra en premier ! Pour moi ce sont les deux éléments essentiels de votre livre.

 Voilà mes 10 conseils, c’est plus du bon sens que des conseils. Je ne suis pas une grande écrivaine! J’espère quand même que cela vous aidera ou vous motivera à écrire et à vous lancer !

Un dernier avis: soyez bien entouré! Vous vous sentirez seul(e) par moment et si votre entourage vous soutient c’est encore mieux!!

 A vos ordis et au plaisir de vous lire!!

Advertisements

Marché du livre jeunesse 2015 : 625 millions € de chiffre d’affaires via Idboox

1 décembre 2015 ·de 

livre jeunesse gfk 2015
Le marché du livre jeunesse se porte bien. GfK vient de publier les derniers chiffres de ce segment de l’industrie du livre à l’occasion de l’ouverture, mercredi du Salon du livre et de la presse Jeunesse de Montreuil. 

La ‘Jeunesse’ est le deuxième segment du marché du livre en valeur après la littérature générale.

Un CA en hausse

Sur la période novembre 2014-octobre 2015, 80 millions d’unités ont été vendues, soit 25% du total du marché du Livre, pour un chiffre d’affaires de 625 millions d’euros (+1.4 versus l’année passée) qui représentent 18% de la valeur totale du marché.

Les Livres et des Albums représentent 56% de son chiffre d’affaires.
85% des achats de livres pour la Jeunesse sont effectués entre octobre 2014 et septembre 2015, la fin d’année est donc décisive pour les éditeurs et les libraires.

 

Lire l’article en entier en cliquant ici.

Pourquoi le ebook ne prend pas en France via liseuses.net

Publié le 27 novembre 2015

Alors que dans les pays anglo-saxons, la part du livre numérique est de 35% environ sur l’ensemble des livres vendus, en France elle n’est que de 5 à 7%. Pourquoi un tel écart ?

Cette question, nous sommes nombreux à nous la poser et vous avez déjà lu de nombreuses tentatives d’explications sur ce blog.

Lire la suite: http://www.liseuses.net/pourquoi-lebook-ne-prend-pas-en-france/

free-ebook-image

Des libraires lancent le “samedi civilisé” le lendemain du Black Friday

Par Agathe Auproux, avec The Guardian, le 23.11.2015 à 16h30

Une centaine de libraires britanniques indépendants ont décidé de proposer à leurs clients un “samedi civilisé” pour oublier la folie acheteuse du “vendredi noir”.

Lire l’article en entier via www.livreshebdo.fr

NEW YORK, NY - DECEMBER 02: People carry shopping bags along Broadway on December 2, 2013 in New York City. According to the National Retail Federation, retail spending over the Thanksgiving weekend fell for the first time in at least seven years. The group estimates that total spending over the holiday weekend fell to $57.4 billion, down 2.7% from a year ago despite significant sales and discounts at most major retailers. (Photo by Spencer Platt/Getty Images)

NEW YORK, NY – DECEMBER 02: People carry shopping bags along Broadway on December 2, 2013 in New York City. According to the National Retail Federation, retail spending over the Thanksgiving weekend fell for the first time in at least seven years. The group estimates that total spending over the holiday weekend fell to $57.4 billion, down 2.7% from a year ago despite significant sales and discounts at most major retailers. (Photo by Spencer Platt/Getty Images)

Ebook – Twentysix un nouveau portail pour l’autoédition sur IdBoox

10 novembre 2015 ·

C’est une nouvelle qui pourrait faire bouger les lignes de l’autoédition en Europe. Books On Demand (BOD) lance avec Random House, l’un des plus grands éditeurs allemands, un portail à destination des auteurs indépendants.

Cliquez ici pour lire l’article en entier