Blog Tous les mots d’un roman

J’ai rencontré Estelle sur Instagram. Elle a eu la gentillesse de lire et chroniquer Beyond. Un grand merci !

http://touslesmotsdunroman.blogspot.fr/2016/02/beyond-t1-lena-walker.html

Avis personnel:

Je tiens tout d’abord à remercier Lena Walker pour ce super partenariat.
Je me suis lancée dans cette lecture sans ne réellement savoir dans quoi je plongeais, et je n’ai pas été déçue.
Beyond est une véritable bouffée d’air frais que je recommande à tous fans de romance paranormale.
Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu de livre de ce genre, et ça m’a redonné envie de me plonger dans ce style. Il est simple, beau et épuré, ce qui rend la lecture particulièrement agréable.
J’ai dévoré ce livre en seulement quelques heures et je dois dire qu’il est vraiment additif. Malgré quelques fautes d’orthographes ainsi que certaines maladresses, la plume de Lena Walker est un réel bonheur. Son écriture est douce et fluide, ce qui est extrêmement agréable et entraînant.
J’ai beaucoup aimé les personnages de ce roman, en particulier Liam, que je trouve très -trop- mystérieux. Je dois avouer que, quelques fois, Victoria m’agaçait légèrement, mais elle trouvait toujours un moyen de se rattraper, ce qui fait une bonne balance au niveau du déroulement de l’histoire.
Le roman se déroule au grès des sentiments entre ces personnages que tout oppose. Nous nous laissons emporter dans cet amour quelque peu impossible nous menant au fin fond de l’univers pour en demander toujours plus, et nous sommes servis.
La seule chose que je peux reprocher à ce roman est, je pense, que tout ce passe un peu vite et soudainement. Nous pouvons assimiler les événements, ce n’est pas le problème. Mais la grande majorité de l’action se déroule vers la fin du roman, ce qui est un tant soit peu dommage. Cependant, ce n’est pas un problème puisque ça nous donne amplement plus envie de connaître la suite !
Car cette fin… C’est une torture ! J’ai fermé le livre et la première chose qui me soit venue à l’esprit a été “Ce n’est pas possible”. J’aime cette sensation de besoin à la fin d’un roman car cela montre que l’histoire était vraiment additive.
J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman et ne pourrais pas attendre la suite bien longtemps… Douce torture. Je vais cependant le devoir. En attendant, je vous invite à découvrir cette nouvelle auteur francophone qui, pour le moment, se classe dans mon Top 5.

Advertisements